ACF initie la création d’une plateforme de la société civile SUN à Madagascar

Comment apporter une réponse durable et multi-sectorielle à la sous-nutrition à Madagascar ? Comment structurer les organisations de la société civile pour parler d’une seule voix ? Comment la société civile peut-elle influer sur les plans et stratégies nationales ? Comment accéder à un dialogue multi-acteurs sur la sous-nutrition ? En créant une Plateforme Société Civile Scaling Up Nutrition nationale.

C’est dans cet objectif qu’ACF, en partenariat avec Voahary Salama et la Plateforme de la Société Civile pour l’Enfance (PFSCE), a organisé le 1er Atelier national de la Société Civile SUN à Antananarivo, le 5 novembre dernier.

Une forte mobilisation de la société civile

8 plateformes nationales, 40 Organisations de la Société Civile venant de 6 régions différentes ont répondu présentes. Elles représentaient une grande diversité de secteurs ayant un impact sur la Nutrition : Santé, Education, Droits de l’enfant, Développement rural, Agriculture / Sécurité alimentaire, Eau / Hygiène / Assainissement, Environnement, Micro-finance. … Logique, le Mouvement SUN privilégie une réponse multisectorielle aux problèmes de sous-nutrition, fortement ancrée dans les territoires.

Convergence d’approches

En effet, le Mouvement SUN, comme ACF, privilégie une approche intégrée et multi-sectorielle, pour agir durablement sur les causes multiples de la sous-nutrition. C’est pourquoi ACF s’est engagé dans le Mouvement SUN international en siégeant notamment au Comité de Pilotage du Réseau Global des Organisations de la Société Civile. A Madagascar, ACF a été nommé point focal pour les ONG internationales par l’Office National de Nutrition qui pilote cette dynamique au niveau pays ; et la plateforme Voahary Salama a été nommée point focal pour les organisations nationales. C’est en partenariat avec la PFSCE que nos organisations ont mobilisé les organisations de la société civile pour soutenir les efforts de Madagascar pour réduire la prévalence de la sous-nutrition.

Atelier participatif

Ce premier Atelier national a privilégié une approche participative pour être en phase avec les attentes et les propositions des organisations. Chacun a pu apporter son point de vue, faire des propositions pour le fonctionnement de la plateforme et pour ses priorités d’action. L’Atelier a permis de faire ressortir la forte motivation des organisations présentes pour travailler ensemble, de manière continue et collective. Pour terminer, 8 plateformes et 34 organisations de la société civile ont signé un document pour soutenir l’initiative de la création de la plateforme et manifester leur intérêt à en devenir membre actif.

Hina, « ensemble »

Après un débat animé et des propositions très créatives, les participants ont voté pour appeler la plateforme Hina qui signifie ensemble en malgache.

2

Si vous ne deviez retenir qu’un mot de l’Atelier ? Réponse des participants :

Et pour la suite ?

ACF et ses partenaires ont déposé une demande de financement auprès du Multi-Partner Trust Fund du Mouvement SUN qui peut soutenir l’amorçage des plateformes pendant les deux premières années. La mobilisation des organisations de la société civile et des plateformes malgaches continue.

Mieux travailler ensemble, valoriser les acquis des organisations de la société civile, capitaliser sur les meilleures pratiques, nouer des partenariats de terrain… La plateforme Hina ouvre de nouvelles opportunités pour plus d’impact dans la lutte contre la sous-nutrition.

 

A propos du Mouvement Scaling Up Nutrition

Le mouvement SUN vise à favoriser une réduction durable et mesurable du nombre de personnes en état de sous-nutrition, particulièrement pendant les mille jours entre le début de la grossesse et le second anniversaire de l’enfant.

Le Mouvement est conçu pour encourager la participation d’un grand nombre de parties prenantes issues de l’administration, de la société civile, du monde des entreprises, de la recherche et des organisations internationales. L’objectif est d’essayer de dépasser des années d’interventions fragmentées et souvent inefficaces dans la lutte contre la sous-nutrition.

SUN est un réseau puissant qui regroupe aujourd’hui 43 pays particulièrement affectés par la malnutrition, dont Madagascar depuis mars 2012. Une feuille de route SUN Madagascar désigne les interventions prioritaires pour accélérer la réduction de la malnutrition chronique. L’Office National de Nutrition, en tant point focal SUN national, est responsable de la mise en œuvre de SUN et de la coordination de la plateforme nationale multi-acteurs.

Posté le 22 novembre 2013 dans Live, Madagascar

Partager

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =

Back to Top