Apporter de l’aide et de l’espoir aux familles déplacées au Nord du Pakistan

Au Pakistan, plus d’un million de personnes fuient les violences du Nord du Waziristan pour trouver refuge dans des provinces voisines. Action contre la Faim accueille les familles déplacées et s’assure qu’elles reçoivent les ressources nécessaires pour démarrer une nouvelle vie.

 

La famille de Fasmar repart à zéro

Pour les déplacés, les souvenirs de leur terre d’origine restent chers à leur cœur. « Vivre sur notre terre natale est comme vivre dans un champ de fleurs », dit Fasmar, père de 35 ans, forcé de quitter sa maison. Il fait partie des centaines de milliers de personnes qui fuient les conflits permanents et qui se retrouvent désormais dans les provinces limitrophes du Khyber Pakhtunkhwa et du Punjab.

Comme beaucoup de personnes de leurs villages, Fasmar et sa famille ne sont partis qu’avec les vêtements qu’ils portaient, rien de plus. Ils ont marché pendant trois jours, dans la chaleur de l’été avec un unique paquet de biscuits pour les enfants. Le périple a affaibli les enfants et les personnes âgées, beaucoup en sont ressortis malades.

 

Aider la famille de Najama

Lorsque Najama est arrivée avec ses six enfants, elle avait peu d’argent. Maintenant, elle se bat pour réussir à payer le loyer, la nourriture et les soins. Dans une maison surpeuplée, avec 32 membres de la famille, les ressources sont rares et garder les enfants en bonne santé est un défi.

Najama est inscrite dans notre programme de « Cash Assistance ». Cet argent l’aidera à payer la nourriture et les besoins urgents, et lui assure les moyens de garder sa famille saine et en bonne santé. Najama participe également à des formations sur les fondamentaux de la santé et de la nutrition, afin de jouer un rôle primordial dans la santé de sa famille.

« Action contre la Faim est une des premières organisations à nous aider. Savoir qu’elle va nous soutenir nous donne de l’espoir et du courage car les équipes sont à nos côtés en cette période sombre », souligne Najama, une mère déplacée qui participe au programme Cash Assistance, Nord Waziristan

Les approvisionnements en nourriture sont très compliqués lors de déplacements de population longs et massifs. Notre programme d’assistance financier est vital pour s’assurer que les familles accèdent à la nourriture disponible sur les marchés lors de ces périodes d’instabilités. La sécurité alimentaire permettra de garder les familles, et surtout les enfants, en bonne santé, dans les mois à venir.

 

Aider Khadija à guérir

Les enfants déplacés ont plus de risque d’être atteint de malnutrition. Khadija, 12 mois, a perdu du poids, elle est très malade depuis que sa famille a été jetée hors de sa maison. Son père l’amène désormais régulièrement à notre centre nutritionnel, où elle peut recevoir les traitements dont elle a besoin pour gagner du poids, et retrouver la santé.

 

Aider la famille de Shaman à accéder à de l’eau propre

Rendre l’eau potable ainsi que l’hygiène et l’assainissement accessibles aux familles sont des éléments cruciaux de notre travail. La famille de Shaman et cinq autres familles partagent une maison qui ne dispose que d’une latrine, sans accès à de l’eau propre, et sans savon. Dans ces conditions, plusieurs de ces occupants sont tombés malades, accroissant leurs risques de malnutrition. La famille de Shaman participe à nos programmes en eau, hygiène et assainissement. Elle va recevoir un kit d’hygiène contenant des produits et équipements nécessaire à la toilette et au maintien d’une bonne santé. La famille va aussi participer à des formations spécifiques d’accompagnement pour améliorer ses conditions actuelles d’hygiène imposées par l’urgence.

 

Accompagner les familles dans le besoin

Même si elles ne vivront probablement plus dans “un champ de fleurs” comme Fasmar le décrivait, ces familles sont enfin à l’abri du conflit. Prendre un nouveau départ est compliqué, mais prendre un nouveau départ avec rien est quasiment impossible. Depuis 2005, nous travaillons au Pakistan, en apportant de l’aide aux familles telles que celles que nous avons rencontrées aujourd’hui. Nous maintenons nos efforts pour transformer leur refuge en un endroit sûr et apporter les services vitaux dont elles ont besoin.

Posté le 9 septembre 2014 dans Live, Pakistan

Partager

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − quatorze =

Back to Top