Au Burkina Faso, les gestes contre la sous-nutrition

gestes-hygiène-burkina-faso-programme-nutrition-faim-lutte

Le Burkina Faso connaît une forte croissance démographique que la croissance économique, avoisinant les 7%, peine à compenser. Il en résulte une situation de pauvreté endémique généralisée et le pays reste miné par une insécurité alimentaire grandissante.

Au Burkina Faso, la population vit principalement de l’agriculture et se trouve très dépendante des pluies. Le changement climatique dégrade considérablement les terres : trois sécheresses et une inondation ont considérablement compromis les récoltes au cours de la dernière décennie. 40 000 enfants burkinabè souffrent de sous-nutrition, notamment dans l’est du pays.

 

gestes-hygiène-burkina-faso-programme-nutrition-faim-lutte

 

Afin de lutter contre la faim dans la province de la Tapoa, Action contre la Faim a mis en place un programme appelé “Wash-in-Nut”. Il vise à renforcer la prévention de la sous-nutrition, à soigner les enfants de moins de 5 ans et soutient les femmes enceintes et allaitantes. Les équipes d’Action contre la Faim prennent en charge les personnes touchées par la sous-nutrition mais sensibilisent aussi les habitants aux bons gestes d’hygiène à adopter. Afin de surveiller l’état de santé de leurs enfants, les mères peuvent régulièrement venir dans le centre médical de Tapoa-Djerma. Ce centre accueille gratuitement les enfants de moins de 5 ans.

 

gestes-hygiène-burkina-faso-programme-nutrition-faim-lutte

 

En 2015, Boundi et sa famille ont bénéficié du programme mis en place par Action contre la Faim. Boundi a 40 ans, elle est mère de 5 enfants et comme beaucoup de Burkinabè, elle est agricultrice. Elle cultive principalement des céréales parmi lesquelles le mil, le sorgho et le maïs, dans des champs avoisinant son hameau, Kofouni.

Pierre, son dernier enfant de 7 mois, a été diagnostiqué en sous-nutrition. Il a été pris en charge par les équipes du centre médical. Sa mère a également pu apprendre les bons gestes d’hygiène qui permettent de garder Pierre en bonne santé.

  gestes-hygiène-burkina-faso-programme-nutrition-faim-lutte
Pour en savoir plus sur l’histoire de Boundi et sur son quotidien, rendez-vous ici.

 


Photographies : © Action contre la Faim

Posté le 24 mars 2016 dans Burkina Faso, Live

Partager

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 9 =

Back to Top