[En images] Les Philippines un an après le typhon Haiyan

Il y a un an, le typhon Haiyan balayait les Philippines. Aujourd’hui les survivants essaient de retrouver la vie qu’ils menaient avant cette catastrophe naturelle.

 

© Daniel Burgui / ACF International

© Daniel Burgui / ACF International

Les communautés restaurent leurs maisons dans l’île de Panay. Les équipes d’Action contre la Faim assistent les personnes et familles vulnérables pour les aider à retrouver leurs moyens d’existence.Bien que les programmes de l’ONG contribuent aux progrès de la population, il reste beaucoup à faire.

 

© Daniel Burgui / ACF International

© Daniel Burgui / ACF International

Les équipes d’Action contre la Faim font le suivi des 10 000 familles qui ont bénéficié du programme « Unconditional Cash Transfer » dans la province de Leyte. Les bénéficiaires sont principalement des femmes enceintes, des familles avec des enfants en période d’allaitement ou en risque de malnutrition, ainsi que  des personnes handicapées.

 

© Rosa mai Maitem / ACF International

© Rosa mai Maitem / ACF International

Jared a 12 mois. Mesurer la taille de son bras est l’un des moyens de dépister s’il souffre de malnutrition. Si l’échelle est verte, l’enfant est en bonne santé. Si l’échelle est jaune ou rouge, l’enfant doit être traité et pris en charge. Action contre la Faim traite les cas de malnutrition aiguë sévère avec des soins hospitaliers et par le biais des programmes de soins ambulatoires communautaires.

 

© Daniel Burgui / ACF International

© Daniel Burgui / ACF International

Action contre la Faim réalise des activités de promotion de l’hygiène dans les villages de San Antonio et de Pilar sur l’île de Panay. Les équipes d’Action contre la Faim décontaminent les puits, installent des pompes, réhabilitent les infrastructures endommagées et transportent de l’eau vers les villages difficiles à atteindre

 

© Daniel Burgui / ACF International

© Daniel Burgui / ACF International

Un enfant joue au cours d’une activité psychosociale à l’intérieur des tentes « maman-bébé » d’Action contre la Faim. Il s’agit d’espaces conviviaux pour les femmes et leurs bébés. Les mères reçoivent aussi des conseils sur l’allaitement à Tacloban, dans la province de Leyte.

Posté le 3 novembre 2014 dans Albums Photos, Live, Multimédias, Philippines

Partager

  • Corentin Sinok

    « Unconditional Cash Transfer »… Pet-on m’expliquer en quoi cela consiste et quelle est la pertinence d’un tel programme, notamment sur la question de l’inconditionnalité de ce transfert de cash. Il n’y a donc pas de conditions pour en bénéficier? Pas de conditions d’utilisation responsable de cet argent donné? Comment fait-on le suivi d’une telle distribution d’argent?

    • jeremie

      Generalement ces prgrammes de cash inconditionnels accompagnent d’autre programmes (soit de cash conditionnel, soit de distribution en inkind ou de projet livelihood) ca permet au foyers de subsister sans « attaquer » les projets plus longs termes, genre la revente des kits distribues. De plus ca redonne une certaine dignite aux populations beneficiaires leur permettant de gerer eux meme les priorites de leur budget (qu’ils connaissent souvent mieux que nous)
      Apres il ya des etudes d’impacts et de monitoring, mais la distribution de cash n’est pas conditionnee a une utilisation particuliere

Back to Top