Retour sur deux interventions WASH d’Action contre la Faim en République Centrafricaine

Photographies : © Simone Fonda

Dans le cadre de son assistance aux populations touchées par la violence qui secoue la République Centrafricaine ces derniers mois, Action contre la Faim intervient auprès de toutes les composantes de la population centrafricaine fragilisées par les violences. Les équipes ont fait pour nous le suivi des programmes dans le quartier musulman PK5 à Bangui et dans le village chrétien Ndjongo dans la périphérie de la capitale.

Interventions de réparation du système d’approvisionnement en eau dans le quartier PK 5, à Bangui – République Centrafricaine.

Action contre la Faim vient en appui aux déplacés regroupés dans différents sites dans la ville de Bangui. Après les conflits qui ont débuté en mars 2013, le Point Kilomètrique 5 est la seule enclave des personnes de foi musulmane à Bangui.
Depuis juin 2014, les équipes d’Action contre la Faim réhabilitent des systèmes d’approvisionnement en eau à Bangui. Elles ont procédé à la réparation du système d’approvisionnement en eau de la Mosquée Nassradin au PK 5, à Bangui.
Après étude de la situation, il s’avérait qu’environ 600 personnes déplacées avaient trouvé refuge dans l’école Nassradin, avoisinant la Mosquée Nassradin. Les équipes WASH ont pu réparer la panne du système d’approvisionnement en eau. Au préalable, elles s’étaient assurées que tout le monde dans le quartier pourrait s’approvisionner en eau à cette même source pour ses besoins quotidiens.

Système d’approvisionnement en eau en panne.

Après la réparation du point d’approvisionnement en eau, les personnes affluent.

 

Activités de réhabilitation du forage dans le village de Ndjongo, dans la commune de Bangui, RCA.

D’autre part, dans le cadre du projet financé par le PNUD, les équipes d’Action contre la Faim ont aussi réhabilité un forage qui demeurait inutilisé dans le village de Ndjongo, dans la commune de Bangui.

Le forage avant l’intervention des équipes d’Action contre la Faim.

Les équipes d’Action contre la Faim ont effectué des travaux d’aménagement de surface, de construction de la structure externe pour assurer, une fois le forage fonctionnel, un entretien propre du site.

 

 

L’installation des tuyaux et de la pompe par les équipes d’Action contre la Faim.

 

Pour rendre accessible le futur forage aux populations locales, des activités de soufflage/pompage de l’eau stagnante ont été effectuée : il s’agit de pomper de l’eau dans la canalisation mise en place à différentes hauteurs, jusqu’à que l’eau qui en ressorte soit limpide. On vérifie ensuite que cette eau est propre à la consommation humaine en la testant selon les standards internationaux de l’OMS.

 

Les techniciens de notre équipe ainsi que les bénéficiaires testent la pompe mise en place dans le village de Ndjongo. La pompe, facile d’utilisation, est fonctionnelle. Elle fait désormais partie du quotidien des habitants de Ndjongo.

Posté le 16 février 2015 dans Albums Photos, Live, Multimédias, RCA

Partager

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × cinq =

Back to Top