« Il y a plusieurs mois lors de la prise de Gao par les groupes armés, mon mari a été tué par une balle perdue. Je me suis peu à peu retrouvée toute seule avec ma mère et mon fils…