Dans cette région touchée par le tremblement de terre, Dulga Rai, 20 ans, se repose à l’ombre d’un arbre dans le village de Chaughada (Nuwakot). Mère de quatre enfants, elle vient d’allaiter ses deux bébés jumeaux, Samira et Sandee, âgés de 6 mois. Elle participe aux programmes de santé mentale et pratique de soins menés par…

Lire la suite →